Partagez | 

 [terminé] P H O E N I X ✖ she's gives you the dream

Phoenix Heims

avatar
Sorcier
Messages : 10
Points : 12
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/05/2014

Feuille de personnage
Race:
Carnet de bord:
MessageSujet: [terminé] P H O E N I X ✖ she's gives you the dream   Ven 16 Mai - 11:28


Nom: Heims
Prénom: Phoenix
Âge: 25 ans
Race: Humaine
Rang: Sorcier de magie Rouge
Métier: Directrice de Maison close
Classe Sociale: Roturière
Orientation Sexuelle: Bisexuel



▬ P S Y C H I Q U E:
Phoenix paraît être une personne calme et posée au premier abord. Voir même naïve et enfantine. L'expression "l'habit ne fait pas le moine" lui convient tout à fait. Car derrière cette petite frimousse ingénue ce cache une fille au tempérament de feu et une franchise à couper au couteau. Fonceuse, directe, impulsive et surtout juste. Elle étonne tout son entourage quand on apprend à la connaitre. Mais elle est également dotée d'une grande sensibilité. Sensibilité qui peut lui servir à bien analyser les gens, les comprendre et les conseiller. Ces traits de caractères la différencie de ses collègues lorsqu'elle s'occupe d'un client, ceux là voit en elle une oreille attentive et une source de bon conseilles pour leur vie privé. Mais sous ce masque sérieux ce cache un coté plus moqueur, joueur mais sans non plus être trop enfantin. La jeune fille sait garder sa maturité quand il le faut, surtout quand elle travaille. Ayant conscience que c'est actes peuvent avoir du danger, elle ne va pas faire du tort, ni s'en causer à elle-même.

De nature joyeuse, vous verrez souvent Phoenix avec le sourire, en train de rire ou tout simplement de bonne humeur... Du moins, il faut la connaître depuis un certain temps pour voir que ce n'est qu'une grotesque façade, un masque quelle, c'est résilié à porter. Elle a une grande capacité de juger le mental de la personne dès le premier regard quelle pose sur vous, jusqu'à présent, elle ne c'est encore jamais trompée. Elle peut déduire d'un simple regard si vous êtes ou non-digne de confiance, fréquentable ou dangereuse. La détermination est un trait de caractère qui définit bien Phoenix, si elle a un but, elle fera tout pour l'atteindre même si cela doit prendre des années étant donner qu'elle est patiente. Sa joie peut partir d'un coup, comme si quelqu'un avait soufflé dessus, souvent quand elle parle de ses parents.

Plutôt gentille, elle ne cherchera pas à vous embêtez ou à faire exprès de dire de chose pour vous blessez, mais elle restera franche. Elle est très gourmande et plutôt curieuse. Avec elle, on peut bien dire que la curiosité peut être un mauvais défaut. Du fait ses origines et de son passé , elle fait souvent des cauchemars la nuit et elle peut partir se balader au milieux de la nuit sans prévenir personne pour se changer les idées. Courageuse, téméraire, toujours prête à en découdre. Un jeu contre la survie s'installe dans sa vie, être une dame de la luxure, c'est être maudit, elle ce le répète sans cesse, à chaque minute à chaque seconde de sa vie... Chasser et ne pas être chasser, elle a l'esprit vif, tout comme son corps agile, que ce soit pour se défendre ou simplement quand elle marche vous restez impressionné par la facilité dont elle fait preuve quand elle traverse la foule comme si aucun obstacle ne pouvait la retenir, une démarche féline qui retient votre souffle.


▬ P H Y S I Q U E:
Dotée d'une silhouette féline, un corps plutôt harmonieux et voluptueux à certain endroits, mêlant douceur et charme. Bien qu'elle s'amuse parfois à user de ses charmes pour taquiner. C'est une arme parfois de ressembler à un ange. Malgré cette apparence des plus appréciable, elle n’est pourtant que de passage. Mais vos yeux se rivent sur elle. Juste l’espace d’un instant, votre regard se fige. Et quelques secondes plus tard, on l’oublie. Voilà comment ça marche avec Phoenix. D'un regard doux et calme, elle vous adresse un sourire. Son visage, gracieux et joli, vous attire, elle vous envoûte. Vos yeux se posent immédiatement sur sa silhouette élancée dont les formes en feraient envier plus d'un. Elle parait si avenante et agréable que vous aurez tout de suite envie de lui adresser la parole, de venir la serrer dans vos bras, de balader vos mains sur cette peau de porcelaine.

Cette femme n’est pas une beauté fatale. C’est une demoiselle avec beaucoup de charme c'est tout, mais ce n’est pas forcément celle dont on se rappelle le plus quand on la croise dans la rue. Pourtant elle aime attirer l’attention, mais cela dépend des situations, sinon à force, elle passe pour une fille superficielle et elle déteste avoir cette impression. Phoenix, comment la décrire ? Vous voyez, selon les gens ça varie. Certains la voient comme une fille de passage, une fois que vos regards se perdent ailleurs, vous oubliez qu’elle vous a dévisagé de ses yeux roses, captivants et hypnotisant d'un rose lumineux qui vous rappel vos moment de repos lorsque vous regardiez un soleil couchant et les multitudes de couleurs se refléter sur des nuages. Et puis pour d’autres, c’est une tout autre histoire, certains n’arrivent tout simplement pas à sortir cette jeune femme de leur tête. Il faut dire que parfois elle vous hante jours et nuits, au point de revenir la voir aussi souvent que le temps vous en offres l'occasion. Elle vous dévore l’esprit, presque à la manière d’une sangsue. Enfin passons... cette petite Aphrodite mesure un mètre soixante-quinze. De longues jambes vertigineuses et fines, pour une masse de 65kg. Mince mais qui a tout de même quelques formes. Notamment une chute de reins assez captivante. Quant à sa poitrine… nous pouvons dire que mère nature la vraiment bénit.

En ce qui concerne son visage, là encore, une finesse impeccable. De beaux traits fins, des lèvres pulpeuses, roses et goûteuses, un petit sourire mesquin souvent collé à son visage. Un petit nez en trompette qui lui enlève toute crédibilité quand elle vous réprimande. Elle a toujours cet air un peu naïf, ingénu voir enfantin, on pourrait croire pouvoir la mener du bout du nez! Mais ce sera plutôt l'inverse qu'i se produira méfiez vous des apparences. Cette jeune femme est bien des choses, pas forcément très agréables à savoir, mais bon que voulez-vous… personne n’est parfait. Phoenix possède également un teint de peau assez blanche pour une "Rose". C'est simplement ses origines qui lui offre ce petit atouts de plus. De magnifiques saphirs, d'un bleu presque turquoise envoûtant. Elle aime par ailleurs les mettre en valeur ses yeux. De même que sa chevelure. Rose ? Oui de magnifiques cheveux fushia, long, ondulés. Ce genre de physique n'est pas commun, une belle rose aux yeux de saphirs, Qu'en dites vous ?



Il y à 24 ans. Naquit alors une petite demoiselle au doux nom de Phoenix, en référence à la grand-mère de celle-ci. Des cheveux aussi roses que la maman et les yeux bleu du père, elle n'était pas le fruit de leur amour comme toute belle histoire qu'on, vous raconterez. Elle était un simple accident des deux êtres. Mais la naissance de ce petit bout était surtout l'annonce de mauvaises nouvelles. Elle était une bâtarde, un être maudit, enfants d'un noble est d'une prostituée. Le père connaissait les conséquences de cette procréation et la renia sans aucune somation, la mère en paya les pots cassés. Deux heurs après la naissance de la petite Phoenix, la vie de la jeune mère s'envola comme un simple souffle. Elle avait donné la vie en contrepartie de la sienne. Voulant regagner la confiance de ses parents, le père donna sa fille à la directrice de la maison close qu'il fréquentait, sans états d'âme ni rancunes, disparues sans se retourner. La petite fille était vite l'objet de convoitise comme de dégoût. Jeune, frêle, fraîche, certains lubriques étaient intéressée, d'autres ne comprenaient pas sa présence dans ce lieu, ho combien infréquentable pour une enfant. Mais grâce où a cause de son petit minois elle su obtenir les faveurs d'un homme, et pas n'importe lequel, le père de celui qui à enfanté sa défunte mère, son grand-père en somme. Celui-ci, ayant tout comme son fils refusé une quelconque reconnaissance s'est vu affublé d'un terrible chantage. Voir cette aventure sexuelle, celle de son fils éclaté au grand jour et brisé son mariage avec une autre grande famille ou tout simplement la reconnaître et lui donner le titre de comtesse. Ce ne fut un échec cuisant, l'argent et le statut social faisaient la lois dans ce monde, et de son petit statut de bâtarde elle n'avait rien à réclamer. Avec son jeune âge, elle s'avait déjà bien se débrouiller.

La directrice de l'établissement l'éleva comme sa propre fille. Les apparences montraient une femme dure et sans cœur, mais ce n'était qu'un rôle qu'elle jouait pour refroidir les ardeurs saugrenus des hommes qui venaient à passer chez elle. Elle considéra toutes les filles de la maison comme les siennes, et les protégeait bec et ongles. Pour Roxane, ce monde était le seul où elle pouvait encore évoluer, malgré les maintes tentatives de la directrice de la faire partir pour commencer une vie "saine" elle était constamment de retour "chez elle" comme elle le dit si bien. Les jours passent et la petite fille chétive devint une belle jeune femme attirante. Traînant dans les couloirs de la maison petite, elle fut directement plongée dans cet univers et toutes ses conséquences. Mais contrairement aux autres filles, ses escapades en extérieurs lui ont donné une autre vision des choses. Celons son point de vue, les hommes qui venaient ici étaient tous en manque de quelque chose. Elle commença comme ça, par écouter et conseiller les clients en servant un simple café. Et petit à petit, comme un effet de boule de neige, les clients la réclamaient pour parler et passer du temps avec elle.

Telle mère, telle fille souvent, on entendait, ce genre de vie est un cercle vicieux. La Directrice de ces lieux l'avait prévenue. Une fois entré, il est bien difficile de s'en sortir. Mais au fond, Phoenix avait toujours cet espoir de trouver son prince charmant, celui qui viendra la sauver, ou tout simplement la rendre heureuse. Ses vœux furent exaucés, ce fameux prince apparut du jour au lendemain pour elle. Du moins, c'est ce que tous croyaient, elle la première. Il ne fréquentait pas la maison, il ne buvait pas et ne fumait pas. Attentionné, charmant et surtout amoureux, il la couvrait de bijoux et de beaux habits. Bien quelle ne voyait aucune valeur à tout cela, elle ne voulait que simplement être avec lui. Elle portait beaucoup d'espoirs sur lui, sur leur avenir. Mais comme on dit, toutes belles choses à une fin, ils commençaient à se fréquenter et lui, lui voulait goûter aux joies de ses corps sulfureux que la maison offraient gracieusement. L'inévitable arriva sans crier gard. Telle mère, telle fille, Phoenix tomba enceinte à dix-huit ans à peine. Une grossesse non désirée, mais quelle accepta. Et lui?

Aussi lâche que les hommes de cette époque. Il partit voir de vert partûrages plus calme et sans aucun souci sur le dos. Une certaine dispute éclata un jour de décembre, elle, avec son caractère de feu, avait voulu faire reconnaitre sa fille aux yeux de cet homme bien que lâche, soit, il était tout de même son père. Mais tout ne se passa comme il faut. La Matrone de la maison, la mère de ce gougeat ne voyait pas cette déclaration d'un bonne œil, c'est le cas de le dire. Sous les menaces de notre chère Phoenix, celle-ci ne lui laissa pas un souffle de répit et c'est vu, à partir de ce jour maudit. Battu, elle fut laissée pour morte devant le péron de cette maison qui la vue naitre, pleurée, rire et grandire. Il en va de soit que depuis cette nuit aucune trace de nouveau né vue le jour. Ils avaient assassinés son enfant pour elle, la fausse couche en était la marque. Malgré tout, elle continua, seule avec sa famille, les filles de la maison et sa mère adoptive, sa vie. Partagée entre filles de Luxure et femme de rancoeur. Sortez les violons et les mouchoirs, mais personne n'a dit qu'elle était malheureuse. Pourquoi tant de pitiés ? Elle a choisi cette vie, et l'assume pleinement. Elle n'était pas abandonnée, elle ne vivait pas dans la rue, et ne manquait pas de nourriture sur la table. Et à présent voyez vous elle en est devenue la sainte mère, la directrice, la main mise sous tous ses hommes de pouvoir qui lui obéisse au doigt et à l'œil.

Vous vous dites, quelle histoire triste et trop, comment dire, dramatisant ! Bien. Si notre chère Phoenix avait eu une vie tout à fait banale, joyeuse, et pleine de bonheur, aurez elle eu votre attention?. Je vous rassure. Elle a eu des moments de bonheur.....Mais posez-vous cette question, si sa vie avait été aussi lisse que du papier glacé, aurait-elle attiré votre attention? Après tout, n'est-ce pas là le but de toutes filles de joie, attirer votre attention ? Mais pire que tout, vous vous dites, mais et les familles noble, les hérétique, la reine? Quand vous vivez une grande partie de votre vie dans ce genre d'univers, il vous arrive très souvant de croiser un Hérétique ou un pseudo Religieux venir se satisfaire dans la couche d'une petite blonde. Bien évidemment, elle ne vivait pas non plus dans une bulle. Elle entendait ce qui se disait, les confessions sur l'oreiller, les histoires surnaturelles. Personnellement, elle n'avait pas de mal à croire à tout cela, elle-même cachait bien son jeu, une sorcière de magie Rouge. Contrôler ceux qui l'on fait souffrir, maintenant elle en à pleinement conscience, et ne se gêne pas voir abuse de cet parti qui fait d'elle la femme qu'elle est aujourd'hui. À vous de comprendre et d'imaginer la suite.



(Son pouvoir, enfin ses pouvoirs, comment les décrire. Telle une succube, une aphrodite, une reine de la luxure elle vous réchauffe le corps, elle fait littéralement bouillir votre sang de l'intérieur. Goutez, posez vos lèvres sur se liquide rouge qui emplit son corps de jeune femme, et vous ne serez que plus attirer voir hypnotisé, à la merci de cette rose bonbon acidulé et piquante. Son sang devient une véritable drogue pour vous, vous ne pouvez plus vous en passer, de la simple attirance, vous devenez un véritable accro. Vous ne pensez plus qu'à elle et vous exaucez le moindre de ses envies de ces vices, ça voix raisonne dans votre esprit. Malheureusement, le revers de la médaille pour notre manipulatrice, plus elle garde le lien, plus celui-ci l'affaiblit, c'est pour cela que souvent, elle met fin à cette liaison au maximum deux jours après avoir trouver son jouet.

Il arrive qu'elle puisse se taillader, le bras ou la paume de main, pas pour une quelconque envie sadique ou besoin d'expiation de ses fautes, non-juste pour se défendre, les gouttelettes roulant sur sa peau ne s'écrasent pas au sol, par une quelconque attraction terrestre, elles flottent par la magie du sort, celles-ci virevoltent autour de vous comme des petites billes, vous ne pouvez pas vous empêcher de les suivre, et sans vous en apercevoir c'est petites étoiles rouges se modèle sous les mouvements de doigts de notre sorcière, elle devient lisses et aussi fines que des aiguilles pour finir leur longue route sur vous, à votre tour de laisser des filets de sang rouler sur votre peau maculée.

Les sorts, les rituels, les charmes ou encore les maléfices sont encore un peu inconnue pour notre belle rose, ça mère n'ayant pas formé notre demoiselle, elle doit apprendre par elle-même, à l'abri de tous. Son métier lui confère un endroit propice pour tester ses "recettes" des plus gai aux plus aphrodisiaques, un domaine où elle excelle d'ailleurs, en passant aux plus mortels. Elle ne se met aucune limite ou barrières, elle veut tout apprendre et tout savoir, elle compte bien aller jusqu'au bout, la détermination, deuxième prénom de Phoenix.

Codage © Daisukai

Voir le profil de l'utilisateur

L'Archiviste

PNJ
Messages : 65
Points : 160
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/04/2014
MessageSujet: Re: [terminé] P H O E N I X ✖ she's gives you the dream   Sam 17 Mai - 7:48
Je te valide
Prostituée ? Sorcière ? Les deux ? Tu accumules les erreurs sorcière. Tu utilises ta magie rouge pour manipuler les hommes comme les femmes. Saches que bien même que tu sois dans une maison close, tu es recherchée. N'oublie pas que la reine et ses hommes sont partout. Fais attention à toi catin ! Tu es en danger ... Bienvenue à Lucifen, ou devrais-je dire pour toi, bienvenue en enfer.

Voir le profil de l'utilisateur
 

[terminé] P H O E N I X ✖ she's gives you the dream

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Fanfiction] H e i l i g [Terminée]
» [Terminé] Recherche pendentif Tour 2009
» [Fanfiction] 1000 Meere - Terminée -
» [Fanfiction terminée] Les yeux du cobra.
» [Fanfiction terminée] Unies par la musique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lucifen :: Un semblant de rêve :: Archives :: Fiches-