Partagez | 

 Contexte

L'Archiviste

PNJ
Messages : 65
Points : 160
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/04/2014
MessageSujet: Contexte    Sam 26 Avr - 18:59
« La Haine engendre la haine. Et lorsque celle-ci est à son apogée, elle change le monde. »


Lucifen, un royaume où magie ainsi que les créatures magiques ne font qu’un avec les humains, un monde où la paix règne, un monde où la pauvreté n’existe pas, un monde où l’on peut choisir ses goûts, son orientation sexuelle comme on le veut, un monde parfait… Sa majesté Béatrice l’avait décidé ainsi, cette reine que l’on appelait «maman», cette reine aimante et aimée. Une reine qui refusa de promulguer la religion, qui n’était que versets et haine contre toutes choses. Une reine peut-être un peu trop naïve, qui croyait que tout le monde pensait comme elle. Une reine qui ne pensait pas que sa fille serait capable de tout faire changer…

La princesse Elisabeth n’était encore qu'une enfant lorsqu’on lui obligea à suivre les codes de la noblesse. Elle était comme une marionnette, elle devait faire ce que sa mère désirait, et non pas ce qu’elle voulait. Alors dès sa jeunesse elle trouva des petites choses que sa mère refusait qu’elle fasse pour embêter sa majesté. Cependant, elle n’aurait jamais dû ouvrir le Grodal, le livre de la religion… Ce livre, qui était défendu par sa mère. Un livre rempli de haine. Elle le lut, comme droguée et ne put s’arrêter sans l’avoir terminé. Toute la haine, toute la cruauté que renfermait ce livre entra en la princesse, comme un sortilège. Le bouquin lui ordonna de ne rien dire… Alors, elle s’en alla comme si de rien n'était. Toutefois, ses habitudes avaient changé. Elle ne souriait et ne parlait plus. Elle passait ses journées à regarder à travers les grandes fenêtres du château et à menacer du regard les serviteurs et habitants. Sans le vouloir elle fut dégoûtée en voyant deux femmes s’embrasser, ces femmes qui lui avaient appris à marcher, ces femmes qui avaient toujours été près d’elle. Elle avait envie de les faire exécuter… Le temps passa, et la jeune princesse devenait de plus en plus intolérante. Elle fit renvoyer tous les serviteurs qui étaient des créatures magiques, mais aussi les homosexuels et ce sans l'avis de sa mère. La reine Béatrice tentait par tous les moyens de retrouver l’Elisabeth qu’elle connaissait. Mais ce fut un échec…

Un jour, Elisabeth décida d’en finir avec sa mère, pour pouvoir arriver au pouvoir. Elle empoisonna celle-ci avec une drogue tellement puissante que même la plus talentueuse sorcière blanche ne put la guérir. Puis, elle accéda au trône. Et le changement commença… Elle réclama des impôts exorbitants, remit au goût du jour la religion et  fit  condamner tous  les sujets qui ont osé essayer de l'en empêcher. Grâce à cet argent, elle créa un ordre : «La Sainte  Inquisition». Ces policiers ont pour but de chasser les hérétiques, toutes les personnes qui sont contre le Grodal, mais aussi  de traquer les ennemis de la race humaine… C'est-à-dire les homosexuels, les créatures magiques, mais aussi les sorciers. Elle  remplaça toute la noblesse : ducs, duchesses, barons, baronnes, seigneurs, dames, pour y mettre des personnes avides de sang et qui partagent ses idées. On les appelle «Les nobles noirs». Depuis ce jour, l’équilibre s’est brisé. Les hérétiques doivent se cacher et survivre, car s’ils se font attraper… Ils finiront sur le bûché. Sa Majesté Elisabeth devint l’infante du mal.
Nous sommes en 1212, et le cauchemar des hérétiques ne fait que de commencer.
Voir le profil de l'utilisateur
 

Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I. Contexte
» Playlist (29)
» Génération Woodstock
» Hound Dog Taylor And The Houserockers (1971)
» François Couperin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lucifen :: Avant le cauchemar :: Contexte, Règlement & Co-